logo arcep  
     
 
 
Drapeau du GABON
REPUBLIQUE
GABONAISE
 
Bienvenue sur le site officiel de l'ARCEP GABON
information
gabon
ACTUALITE
forum
Téléphonie mobile : le Gabon et le Congo signent un protocole d’accord pour la mise en oeuvre du ''free-roaming''.

Le Gabon se démarque une fois de plus en Afrique Centrale. Classé en effet par l’Union Internationale des Télécommunications, selon l’ICT Development Index (IDI), comme leader en matière des TIC, le Gabon vient, avec le Congo, d’écrire une nouvelle page de l’histoire de la Téléphonie mobile dans la sous-région, en signant un protocole d’accord pour la mise en œuvre du « free-roaming ».

Ce protocole d’accord fait suite au processus d’accélération d’intégration sous régionale, IWC Replica Watches à partir des infrastructures numériques, initié par le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, matérialisé par le Gouvernement gabonais. C’est dans cette optique qu’une délégation gabonaise conduite par le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Monsieur Rigobert ICKAMBOUYAT NDEKA, séjournait au Congo-Brazzaville pour mener conjointement avec la partie congolaise des travaux relatifs à l’interconnexion entre les réseaux en Fibres optiques CAB3 et CAB4. Ces échanges se sont tenus en marge de l’atelier régional des pays francophones et anglophones en matière d’innovation numérique.

Parallèlement à ces travaux, un protocole d’accord sans précédent a été signé entre les responsables des organes de Régulation des deux pays, Monsieur Lin MOMBO et Monsieur Yves Castanou, respectivement Président du Conseil de Régulation de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes du Gabon (ARCEP) et Directeur Général de l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques du Congo (ARPCE). Ce protocole d’accord permettra à la fois à tout abonné en itinérance dans l’un des deux pays de bénéficier, dans la limite d’un mois, des mêmes tarifs d’appels que ceux du pays visité et la réception gratuite des appels en itinérance.

Cet acte marque ainsi la volonté de l’Assemblée des Régulateurs d’Afrique Centrale (ARTAC) conformément aux recommandations de la CEMAC, qui souhaite généraliser l’expérience du Free Roaming à tous les pays d’Afrique Centrale, et l’ambition de l’Alliance SMART AFRICA, regroupant 29 pays d’Afrique et dont le Président Ali BONGO ONDIMBA est l’un des membres fondateurs, de transformer l’Afrique en un marché numérique unique.

Depuis 2016, les Chefs d’Etat membres de l’Alliance ont instruit les Ministres en charge des TIC et les Autorités nationales de Régulation d’étendre l’initiative de « Free roaming », réussie en Afrique de l’Est, à tous les pays membres de l’Alliance. Le Gabon et le Congo constituent donc deux pays de l’Afrique centrale, membres de l’Alliance, qui concrétisent cette ambition des Chefs d’Etat.

Le Président du Conseil de Régulation de l’ARCEP, Monsieur Lin MOMBO, également Président du Conseil Africain des Régulateurs de SMART AFRICA souhaite vivement que la première expérience de Free roaming entre le Gabon et le Rwanda soit généralisée à tous les pays de la zone CEMAC. Pour lui: « L’Afrique Centrale est prête, et il ne faut plus attendre, et faire attendre nos Chefs d’Etat qui ont donné des instructions fermes et précises.».

Un autre avantage de cet accord, et non des moindres, qui devrait être effectif au plus tard le 31 décembre 2019, est qu’il apportera des services de téléphonie à la décision de faciliter la circulation des personnes en Afrique Centrale.

C’est donc sur cette note, que le Gabon, lors des prochaines rencontres régionales devrait encourager les autres pays à rejoindre cette louable initiative.

Montres homme

faceboock
forum

L'ARCEP est l'autorité de Régulation des communications Electroniques et des Postes en république Gabonaise


Tout droit réservé © 2013 ARCEP GABON
Haut de Gué Gué BP. 50 000 Libreville/GABON
Tél: (+241)01446811/12 Fax: (+241)01446806