logo arcep  
     
 
 
Drapeau du GABON
REPUBLIQUE
GABONAISE
 
Bienvenue sur le site officiel de l'ARCEP GABON
information
gabon
ACTUALITE
forum
Le Gabon étend les services de télécommunication dans les villages les plus isolés


Les autorités gabonaises ont lancé un vaste programme baptisé « Service Universel des Communications Electronique en République gabonaise » pour réduire la fracture numérique et couvrir plus de 2700 villages recensés au Gabon en services de téléphonie mobile et d’internet.

Tandis que les habitants des zones urbaines ont accès a l’ensemble des services de télécommunication (téléphone, internet, monnaie électronique etc…), force est de constater qu’une bonne partie de la population vivant dans les villages isolés n’ont toujours pas accès aux services de télécommunications de base.

Une étude conduite par l’ARCEP a permis d’estimer qu’à ce jour, 85% de la population de 1,8 millions d’habitants est couverte sur 25% du territoire. Ainsi, près de 200 000 gabonais n’ont accès à aucun service de télécommunications.



Pour pallier ce déficit, l’ARCEP a entrepris de déployer le service universel dans les 2700 villages recensés au Gabonpar un programme échelonné dans le temps. Une première étape a consisté à couvrir vingt-neuf (29) villages situés entre MAKOKOU et OKONDJA grâce à un partenariat avec l’opérateur historique Gabon Télécom. Ces vingt-neuf (29) villages sont prévus pour être en service au plus tard au 31 décembre 2017.

Simultanément à cette première initiative, l’ARCEP a lancé un appel d’offres international en vue du recrutement d’opérateurs pour offrir des services de téléphonie et d’internet dans les villages recensés.

C’est dans cette optique, que le Ministre d’Etat en charge de l’Economie Numérique, M. Alain Claude Bilie BI NZE et le Président de l’ARCEP, M. Lin MOMBO, ont visité le premier site pilote réalisé par la société RADATEL, présélectionnée dans le cadre de cet appel d’offres, dans le village ONGAM à 32 km après NTOUM sur l’axe NTOUM-COCOBEACH le 08 août 2017.

Conformément aux termes de références, la solution technique proposée par RADATEL permettra aux populations locales d’accéder aux mêmes services de télécommunications que ceux des zones urbaines.

A ce stade et dans la mesure où ce site est conforme, les autorités gabonaises mettront tout en œuvre pour franchir les prochaines étapes qui entraîneront l’adjudication définitive du marché, l’attribution d’une licence et d’un cahier de charges à RADATEL pour la réalisation de cent (100) premiers sites à travers l’ensemble des provinces du pays.

faceboock
forum

L'ARCEP est l'autorité de Régulation des communications Electroniques et des Postes en république Gabonaise


Tout droit réservé © 2013 ARCEP GABON
Haut de Gué Gué BP. 50 000 Libreville/GABON
Tél: (+241)01446811/12 Fax: (+241)01446806